LE LAC INCONNU : ENTRE PROUST ET FREUD