INSOMNIA, UNE TRADUCTION NOCTURNE