LES REVENANTS DE LA MEMOIRE : FREUD ET SHAKESPEARE