VIVRE AVEC LES ANIMAUX, UNE UTOPIE POUR LE XXIE SIECLE