SYLVIA BEACH, UNE AMERICAINE A PARIS*