L'OURS, L'AUTRE DE L'HOMME