MEMOIRE DU YIDDISH : TRANSMETTRE UNE LANGUE ASSASSINEE