ANTON TCHEKHOV, UNE VIE