DE LA POUBELLE AU MUSEE, UNE ANTHROPOLOGIE DES RESTES