LE TEMPS DE LA REFLEXION : DE LA BETISE ET DES BETES