PENSER LA LONGUE DUREE : CONTRIBUTION A UNE HISTOIRE DE LA MONDIALISATION