POUR L'AMOUR DE STALINE, LA FACE OUBLIEE DU COMMUNISME FRANCAIS