LE JOUEUR (TRADUCTION: ANDRE MARKOWICZ)