MANGEURS DE VIANDE, DE LA PREHISTOIRE A NOS JOURS