LE ROI, LA COUR, L'ETAT, DE LA RENAISSANCE A L'ABSOLUTISME