Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[ARGENTINE] (Buenos Aires, 1946 ? ). Diplomate, militant politique justicialiste (péroniste) et journaliste, auteur de poèmes, de nouvelles et d'essais, il représente dans la quinzaine de romans qu'il a publiés avec succès une sorte de picaresque moderne.

Don Abdel Zalim. L'aventurier de Buenos Aires (Don Abdel Zalim, el burlador de Domínico, 1972), roman, traduit de l'espagnol par Patrice Toulat. [Paris], Éditions Balland, « Le Nadir », 1993, 226 p., épuisé.

Fleurs volées dans les jardins de Quilmes. Kangourous 1 (Flores robadas en los jardines de Quilmes, 1980), roman. [Paris], Éditions Renaudot et Cie, « L'?il du monde», 1990, 324 p., épuisé.

FILMOGRAPHIE : Flores robadas en los jardines de Quilmes (1985), film de Antonio Otone, scénario de Jorge Asís d?après son roman (1980).

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook