Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15


 
? Tête en miettes (Brotahöfuð, 1996), roman, traduit de l'islandais par et présenté Régis Boyer. [Paris], Éditions Le Cavalier bleu, « Matins d'ailleurs », 2003, 288 pages, 20 €
 
[QUATRIÈME DE COUVERTURE] : « Dans l'Islande du XVIIe siècle, l'extravagant Gudmundur Andrésson, qui n'est pas sans rappeler les héros des grandes sagas, est exilé pour ses écrits diffamatoire contre le Grand Édit imposant la stricte observance de la morale puritaine. Enfermé à la Tour Bleue de Copenhague, il se remémore les nombreuses péripéties qui l'ont conduit au cachot. Plus que le tabac et l'eau-de-vie, dont il ne se départira jamais, c'est l'art de dire, le plaisir d'écrire qui passionnent Andrésson. Roman d'aventures conduit dans un style d'une grande maîtrise, Tête en miettes part d'une volonté bien arrêtée de défier les autorités iniques et la morale assise. »
 
Lire les deux premières pages

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

S
T
T

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook