Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15


[ISLANDE] (Grindavík, 1932 ?). Né dans une famille de pêcheurs il a exercé divers métiers à terre comme en mer. Il a publié des nouvelles Leikföng leidans [Jouets du dégout], 1964 et une vingtaine de romans : Endurtekin ord, 1961 ; Músin sem l?dist [La souris qui s'esquive], 1961 ; Tómas Jónsson, metsölubók [Tómas Jónsson, un best-seller], 1966 ; Anna, 1969 ; la trilogie þad sefur í djúpinu [Calme dans le gouffre / Il dort dans les profondeurs], 1973, Hermann og Dídí, 1974, et þab rís úr djúpinu [Sorti de l'abîme], 1976 ; Saga of manni sem fékk flugu í höfu ðið [Histoire de l'homme qui attrapa une mouche dans la tête], 1979 ; Saga af Ara Fróðasyni og Hugborn konu hans [Histoire d'Ari Frodason et de Hugborg sa femme], 1980 ; Leitin að landinu fagra [La recherche du beau pays], 1985, etc. L'Aile du cygne a reçu le Prix Littéraire Islandais en 1991 et a été traduit en plusieurs langues. Il est en outre le traducteur en islandais de Cervantès, Borges, Garcia Marquez, Rulfo, Sabato, etc.
 
? L'Aile du cygne (Svanurim, 1991), roman, traduit de l'islandais par Catherine Eyjólfsson. [Paris], Éditions Gallimard, « Du monde entier », 1996, 192 p., 14.94 €
 
[QUATRIÈME DE COUVERTURE] : « Une petite fille est envoyé à la campagne pour être remise dans le droit chemin. Une petite personne plutôt, qui cherche sa place dans l'univers. Quittant son village du bord de mer, elle va débarquer dans un monde inconnu et hostile. Pourtant, des liens immédiats très forts, charnels et métaphysiques à la fois, s'établissent entre elle et les éléments, la terre, les plantes et les bêtes. La petite va pressentir aussi l'infini de la souffrance humaine. Mais l'été qui s'écoule, entre averses et éclaircies, la verra durcir et forcir. Bientôt, dans le sillage du cygne fabuleux qui connaît la nature et la destinée des hommes, elle aussi prendra son essor souverain.
Le regard énigmatique de l'auteur, ingénu et sarcastique à la fois, fait un sort à l'image de la vie rurale où tout est censé respirer, la simplicité, la bonté et l'innocence. »

 
Lire les deux premières pages

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

S
T
T

Haut de page >