Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

Les écrivains d'expression portugaise

 

BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE 
(classement par dates de parution)

 

ÉTUDES

— Arthur Loiseau, Histoire de la littérature portugaise depuis ses origines jusqu’à nos jours. [Paris], Éditions Ernest Thorin, 1886, VIII-406 pages, épuisé.

— Henry Lyonnet, Le Théâtre au Portugal. [Paris], Éditions Paul Ollendorff, « Le Théâtre hors de France », 2e série, 1898, 298 pages, illus., épuisé.

— Philéas Lebesgue, Le Portugal littéraire d’aujourd’hui. [Paris], Bibliothèque internationale d’édition E. Sansot, « Collection d’études étrangères », 1904, 68 pages, épuisé.

— Félix Walter, La Littérature portugaise en Angleterre à l’époque romantique. [Paris], Éditions Honoré Champion, 1927, 160 pages, épuisé ; reproduction en fac-similé : [Genève], Éditions Slatkine, 1980, 160 pages,26.11 €

— Georges Le Gentil, La Littérature portugaise. [Paris], 1935 ; deuxième édition revue et augmentée. [Paris], Éditions Armand Colin, « Collection Armand Colin. Section de langues et littératures », 1951, 218 pages, épuisé ; voir nouvelle édition en 1995. 

— João Ameal, Panorama de la littérature portugaise contemporaine. [Paris], Éditions Le Sagittaire, « Panorama des littératures étrangères contemporaines », 1949, 284 pages, épuisé.

— Pierre Le Gentil, La Poésie lyrique espagnole et portugaise à la fin du Moyen Âge. [Rennes], 1949-1952 ; reproduction en fac-similé : [Genève], Éditions Slatkine, 1981, 2 vol., 1142 pages, 147 €

— Claude-Henri Frèches, Le Théâtre néo-latin au Portugal (1550-1745). [Paris], Éditions Nizet, 1964, 586 pages, 15.24 €

— Claude-Henri Frèches, La Littérature portugaise. [Paris], Éditions Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? » n°1404, 1970, 128 pages, épuisé.

— Regards sur la génération portugaise de 1870. Conférences au Centre Culturel Portugais (18-22 janvier 1871). Textes de Vitorino Nemésio, Eduardo Lourenço Faria, Jean Girodon, Albert Sibert. [Paris], Fondation Calouste Gulbenkian, 1971, 192 pages, épuisé.

— José-Augusto Franças,  Le Romantisme au Portugal (O Romantismo em Portugal, 1974), essai. [Paris], Éditions Klincksieck, « Signes de l’art » n°11, 1975, 850 pages, 41 €

— Le Roman portugais contemporain. Actes du Colloque de Paris (24-27 octobre 1979). Textes en français et en portugais. [Paris], Fondation Calouste Gulbenkian, 1979, 320 pages, épuisé.

— Les Rapports culturels et littéraires entre le Portugal et la France. Actes du colloque de Paris (11-16 octobre 1982). Textes en français et en portugais. [Paris], Centre Culturel Portugais / Fondation Calouste Gulbenkian, 1983, 702 pages, épuisé.

— Luiz Francisco Rebello, Histoire du théâtre portugais (Historia do Teatro Português, 1968), essai, traduit du portugais par Claude-Henri Frèches. [Louvain-la-Neuve, Belgique], Cahiers théâtre Louvain « Art du spectacle » n°55, 1985, 132 pages, illus., 8.40 €

— Álvaro Manuel Machado, Les Romantismes au Portugal. Modèles étrangers et orientations nationales. [Paris], Centre Culturel Portugais / Fondation Calouste Gulbenkian, 1986, 720 pages, épuisé.

— Autrement n°30, avril 1988 : « Lisbonne. La nostalgie du futur ». [Paris], Éditions Autrement, 1988, 216 pages, épuisé.

— Critique n°495-496, août-septembre 1988 : « L'Épopée lusitanienne ». [Paris], Éditions de Minuit, 1988, 10.67 €
[Sommaire : Jean Piel, « Introduction » ; Frédéric Mauro, « Les Portugais premiers champions de l'expansion outre-mer » ; Martine Guigaz et Jean-Pierre Amiot, « Goa, capitale de l'Empire portugais d'orient » ; Hélène Larroche, « Macao, cite ambiguë aux portes de la chine » ; Keiko Kirishima, « Quand le Japon était à la mode portugaise » ; Catherine Mitchell et Pierre Léglise-Costa, « Les Portugais en Indonesie » ; Eduardo Lourenço, « Camões et l'Europe » ; Paul Teyssier, « L'envers de l'épopée » ; Patrick Quillier, « Lisbonne, songe d'empire et empire des songes » ; Pierre Léglise-Costa, « Du manuélin au baroque, existe-t-il un art portugais ? » ; Eugénie Anglès, « Calouste Gulbenkian a choisi le Portugal » ; Robert Bréchon, « Fernando Pessoa et le rêve portugais » ; José-Augusto Seabra, « Poétique et philosophie chez Fernando Pessoa » ; Robert Bréchon, « Bibliographie des œuvres de Fernando Pessoa »].

— Les Écrivains portugais du XXe siècle. Dossier bio-bibliographique établi par Sylviane Sambor. [Paris], L’Œil de la lettre, Groupement de libraires, octobre 1988, 24 pages, hors-commerce, épuisé.

— Présence de la littérature portugaise à Europalia 91 Portugal. Dossier bio-bibliographique. [Bruxelles], Fondation Europalia International, 1991, 20 pages, hors-commerce, épuisé.

— Luiz Francisco Rebello, Histoire du théâtre, traduit du portugais par Isabelle de Chantérac. [Lisbonne], Europalia 91, « Synthèse de la culture portugaise », 1991, 134 pages, illus., épuisé.

— René Poupart et al, Aux sources de la modernité poétique au Portugal. [Namur], Maison de la Poésie / [Amay], Maison de la Poésie. « Poésie des Régions d’Europe. Sources », Cahier n°10, mai 1992, 15.24 €

— Nuno Júdice, Voyage dans un siècle de littérature portugaise, traduit du portugais par Marie-Hélène Piwnik. [Bordeaux], Éditions L’Escampette, 1993, 112 pages, épuisé ; nouvelle édition en préparation.

— Catalogue des traductions françaises d’auteurs portugais (littérature). [Paris], Centre culturel Calouste Gulbenkian / Institut Camões, 1994, 80 pages, épuisé.

— Georges Le Gentil / Robert Bréchon, La Littérature portugaise. I. La Littérature portugaise du XIIe siècle au début du XXe siècle, par Georges Le Gentil – II. La Littérature portugaise des années trente à nos jours, par Robert Bréchon. [Paris], Éditions Chandeigne, « Série Lusitane », 1995, 286 pages,15 € 

— Regards sur deux Fins de siècle : XIXe et XXe. La littérature portugaise. Colloque franco-portugais. Textes réunis par Marie-Hélène Piwnik. [Bordeaux], Publications des Maisons des Pays ibériques n°69, 1996, 208 pages, épuisé.

— Ilidio Rocha, Guide de la littérature portugaise. [Francfort, Allemagne], T. Ferrer de Mesquita, 1997, 288 pages, épuisé.

— Latitudes. Cahiers lusophones n°7, décembre 1999-janvier 2000 : « Les littératures de langue portugaise ». Textes en français et en portugais. [Paris], 1999, 5.40 € 

— Revue des Deux Mondes, mars 2000 : « Portugal proue de l’Europe ». [Paris], 2000, 192 pages, 11 €

— Pages. Le magazine des livres, mars 2000 : « Voix du Portugal ». [Paris], 2000, épuisé.

— Magazine littéraire n°385, mars 2000 : « Écrivains du Portugal ». Dossier réalisé sous la direction de François Busnel, photographies d’Eduardo Gageiro. [Paris], 2000, illus., 5.50 €
[Contient (p.19-67) : François Busnel, « Écrivains du Portugal » ; Olivier Rolin, « Quelques verres à Lisbonne » ; Joseph Macé-Scaron, « Les couleurs du noir » ; Robert Bréchon, « Une littérature à découvrir » ; Eduardo Lourenço, « Les mythes de la littérature portugaise » ; François Busnel, avec Aliette Armel, Michelle Giudicelli, Guy Léger, Gérard-Georges Lemaire, Claude Rouquet et Sylviane Sambor, « Dictionnaire des auteurs » ; Gérard-Georges Lemaire, « Pessoa dans la tourmente du modernisme » ; José Blanco, « Bemardo Soares, le vrai Fernando Pessoa ? » ; François Busnel, « Lire Pessoa. Principales éditions en français » ; José Saramago, « L'Histoire réinventée », propos recueillis par François Busnel, traduit du portugais par Geneviève Leibrich ; François Busnel, « Saramago en français » ; José Saramago, « Kafka et l'ombre du père », traduit du portugais par Geneviève Leibrich ; António Lobo Antunes, « Le médecin des âmes », propos recueillis par François Busnel ; Antonio Lobo Antunes, « La foire du livre » (extrait du Livre de chroniques), traduit du portugais par Carlos Batista ; François Busnel, « Lidia Jorge ou le chant de la mémoire » ; François Busnel, « Antonio Tabucchi, l'exilé de l'intérieur » ; Guy Léger, « Les Portugais d'outre-mer » ; « L'essor de la philosophie », un entretien avec Manuel Maria Carilho, par François Busnel ; Nuno Júdice, « La vitalité de la poésie » ; « Actualités portugaises »].

— Carlos Batista, Bréviaire d’un traducteur. [Paris], Éditions Arléa, 2002, 96 pages, 13 €

— Graça dos Santos, Le Spectacle dénaturée. Le théâtre portugais sous le règne de Salazar (1933-1968). Préface de Robert Abirached. [Paris], Éditions du CNRS, 2002, 324 pages, illus.,  30 €

 

REVUES

— Cahier du Centre de recherches sur les pays lusophones (CREPAL). Publié sous la direction de Anne-Marie Quint. Textes en français et en portugais. [Paris], Presses de la Sorbonne nouvelle, 1 vol. annuel, 1994-2003, consulter la librairie.

— Sigila. Revue transdisciplinaire franco-portugaise sur le secret. Textes en français et en portugais. [Paris], Gris France, 2 vol. annuel, 1998-2004, consulter la librairie. 

— Lusotopie. Enjeux contemporains dans les espaces lusophones. Textes en français et en portugais. [Paris], Éditions Karthala, 1 vol. annuel, 1994-2005, consulter la librairie.

 

FADO

— Véronique Mortaigne, Fado, chant de l’âme. [Paris], Éditions Le Chêne, 1998, 38 pages, illus., + 1 CD audio, épuisé.

— Salwa El Shawan Castello-Branco, Voix du Portugal, traduit de l’anglais par Pascale de Mezamat. [Paris], Cité de la Musique / [Arles], Éditions Actes Sud, « Musiques du monde », 1998 ; 2001, 168 pages, 21 €

— Jean-Jacques Lafaye, Amalia ou Le fado étoilé. [Paris], Éditions Mazarine, 2000, 250 pages, illus., 18.60 €

— Agnès Pellerin, Le Fado. [Paris], Éditions Chandeigne, « Série lusitane », 2003, 192 pages, illus. + 1 CD-audio (en co-édition avec France-Culture),21.50 €

Haut de page >