Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

MUCHA, Jiri

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Prague, 1915 – Prague, 1991). Ji?í Mucha. Fils du peintre et affichiste Alfons Mucha (1860-1939). Reporter militaire pour la radio anglaise pendant la Seconde Guerre mondiale, de retour en Tchécoslovaquie, il travaille comme journaliste. En 1951, accusé d’activité antigouvernementale, il est emprisonné et sera libéré en 1954. Il est l’auteur de romans (sur la guerre), de reportages, d’ouvrages mêlant fiction et éléments autobiographiques (sur les camps staliniens, sur son père, sur sa première femme, la compositrice Vít?zslava Kaprálová) et de plusieurs livres sur son père (Alfons Mucha, meister des Jugenstils, 1965 ; Alfons Mucha, his life and art by his son, 1966 ; Kankan se svatozá?í [Le cancan à l’auréole], 1969, version remaniée sous le titre Alfons Mucha, 1982).

 

 

 

LIVRES (traductions françaises)

 

Le Lieutenant Knap (The Problems of Lieutenant Knap, traduit du tchèque en anglais par E. Osers, Londres, Hogarth Press, 1945 / Problémy nadporu?íka Knapa, Prague Práce, 1946), récits traduits de l’anglais par José-André Lacour, illustrations de Marcel Clerbois. [Paris], Les Écrits de France, 1946, 246 pages, épuisé. / [Bruxelles], Éditions de la Sixaine, s. d., 246 pages, épuisé.

 

 

 

Au seuil de la nuit (Podivné lásky [Étranges amours], Prague, Mladá fronta, 1988), mémoires romancées, traduit du tchèque par Françoise et Karel Tabery. [La Tour-d’Aigues], Éditions de L’Aube, « Regards croisés », 1991, 396 pages, illus., épuisé.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >