Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

ORTEN, Jiri

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Kutná Hora, 1919 – Prague, 1941). Ji?í Orten, pseudonyme de Ji?í Ohrenstein. Exclu de la vie publique, à cause de son origine juive, il parvient pourtant, sous des noms d’emprunt, à publier plusieurs recueils poétiques. Il meurt écrasé par une ambulance allemande à Prague, le 30 août 1941, jour de son vingt-deuxième anniversaire. Une grande partie de son œuvre a été publiée à titre posthume, notamment son journal intime (1957 ; édition complète, 1992-1994). « De son œuvre se dégage l’impression d’une confession spontanée et d’une quête existentielle, dans un mode menacé de tous les côtés, dans une langue imagée, qui dénote à la fois une inspiration biblique et un désir de s’adresser aux enfants, il semble commenter sa vie privée – qui devient le miroir de son époque. Il en résulte la sensation d’une étrange plénitude où s’efface la frontière entre réalité vécue et expérience onirique, entre poésie et inspiration. » (Hana Voisine-Jechova).

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* Poèmes, dans Poésie tchécoslovaque contemporaine, Artia, 1958 ; Liberté 149, n°5, 1983 ; Anthologie de la poésie tchèque et slovaque, Messidor, 1987 ; La Poésie tchèque moderne (1914-1989), Belin, 1990.

 

* « Belle-de-nuit d’un soir », « Interdits », « L’exode d’un drame », « Première élégie », « Neuvième élégie », traduit du tchèque par Léna Arava-Novotna, dans E?crire a? l’ombre de Kafka. Neuf auteurs juifs de langue tche?que, 1900-1941, Jérusalem, Elkana, 2006.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook