Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

PETISKA, Eduard

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Prague, 1924 – Mariánské Lázn?, 1987). Eduard Petiška. Poète, romancier, nouvelliste, dramaturge, traducteur d’écrivains allemands, auteur de livres pour enfants (une demi-douzaine de traductions aux Éditions Artia, [Prague], 1963-1965) et adaptateur de la littérature antique (Mythes et légendes de la Gréce antique, illustrations de Ludek Manasek, [Paris], Éditions Gründ, « Les Grands classiques de tous les temps », 1998, 248 pages).

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* « Le bonheur », traduit du tchèque par Svatopluk Pacejka, dans Choix de nouvelles tchèques, Orbis, 1977.Panorama de la littérature tchèque, n°3, 1981.

 

 

 

LIVRES (traductions françaises)

 

Légendes de Prague, édition de Eduard Petiška et Jan M. Dolan, traduit du tchèque par Eva Janovcová et Milada Hanáková, illustrations de Mikoláš Aleš. [Prague], Éditions Martin, 1995, 96 pages, épuisé.

 

 

 

Le Golem et autres légendes et contes juifs du vieux Prague, édition de Eduard Petiška, traduit du tchèque par Ludmila Klímová. [Prague], Éditions Martin, 1996, 100 pages, épuisé.

 

 

 

FILMOGRAPHIE

 

Hôtel pour étrangers (Hotel pro cizince, 1966), réal. Antonín Máša d’après le roman homonyme (1964).




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook