Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

LUY, Djuro

 

[SLOVAQUIE] (1950). Djuro Luy. Romancier, essayiste et homme d’affaires, il vit entre Bratislava et Nassau.

 

 

 

LIVRES (traductions françaises)

 

[FICHE LIVRE]LEst déchiré, collages de Stella Vajsova ; nouvelle de Djuro Luy, « Collage de l’Est ». [Paris], Éditions Adam Biro, « KB », n°3, 2007, 48 pages.

 

Avec ce troisième volume de la collection KB, le lecteur plonge dans l’univers puissant et expressif des pays de l’Est. Les collages réalisés par l’artiste Stella Vajsova sur le temps de la destruction et de la cruauté des hommes, de la chute et de la disparition (l’Holocauste, le cimetière juif de Prague, le 11 septembre) sont accompagnés par une nouvelle de Djuro Luy, écrivain slovaque, qui montre le lien subtil mais indestructible qui unit les gens de l’Est. (Présentation de léditeur)

 

 

 

[FICHE LIVRE]Permettez-moi de ne pas signer. Roman noir, traduit du slovaque par Denis Steiner. [Paris], Éditions Adam Biro, « Art noir », 2010, 192 pages.

 

« Un matin, les hommes de la sécurité de jour qui étaient venus relever ceux de la nuit saperçurent de la disparition de la Joconde. » C’est ainsi que commence ce thriller sanglant et en même temps drôle, où la politique se mêle à l’histoire de l’art, au sexe, à l’argent et dont les protagonistes sont une détective super-sexy, un oligarque russe super-riche et super-malhonnête, un historien d’art russe super-cultivé et super-corrompu, un peintre japonais, la brigade du grand banditisme, le ministre de l’Intérieur français et le musée du Louvre. (Présentation de léditeur)

 

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook