Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LAZNOVSKY, Michal

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Prague, 1947). Michal Láz?ovský. Dramaturge, critique de théâtre, auteur dramatique, metteur en scène. Il a longtemps travaillé au théâtre Réaliste de Prague. C’est là qu’il participa à l’un des spectacles-clefs des événements de 1989, Respublika I et II, qui retrace l’Histoire démocratique de la Tchécoslovaquie de Masaryk. Il est l’auteur de plusieurs pièces de théâtre, représentées à Prague ou interdites sous le régime communiste. En 1991, il écrit la pièce de théâtre Le Mensonge publiée en édition bilingue (meet, 1993). En 1992, il reçoit le prix Radok pour sa pièce Philoctète abandonné. Il est aussi l’auteur de pièces radiophoniques, de scénarii pour la télévision et le cinéma, en particulier pour Vera Chytilova ainsi que de traductions en tchèque de pièces de V. Novarina, B.-M. Koltès, É.-E. Schmith, P. Claudel, E. Cormann, J.-C. Carrière, Y. Reza…. Il a cosigné, avec Frédérique Smetana, l’adaptation et la mise en scène des spectacles créés depuis 1997 par la compagnie Golem Théâtre.

 

 

 

LIVRES (traductions françaises)

 

Le Mensonge (Lhaní, 1991). Bilingue, théâtre, traduit du tchèque par Jana Boxberger, suivi d’un entretien de l’auteur avec Bernard Bretonnière. [Saint-Nazaire], Meet (Maison des écrivains étrangers et des traducteurs) / Éditions Arcane 17, 1993, 114 pages.

 

 

 

Le Mensonge, suivi de Alma et Franz, ou LExcursion en montagne, théâtre, traduit du tchèque par Maxime Forest et Frederika Smetana, précédé de. [Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine], Éditions Acoria, 2012, 96 pages.

 

Le Mensonge. La rencontre improbable d’un vieil ingénieur et d’une jeune femme, quelques années après la chute du mur de Berlin. Qui sont-ils vraiment ? Dans un pays où la valeur et le sens des mots ont été si longtemps malmenés, cette partie d’échecs verbale menée par les deux protagonistes devient une sorte de duel dont on ne sait lequel sortira victorieux.

 

Alma et Franz. Alma, c’est Alma Mahler, veuve de Gustav Mahler, musicienne et muse des artistes allemands et autrichiens. Franz, c’est Franz Werfel son troisième mari, écrivain praguois de langue allemande. En 1940, comme beaucoup d’autres réfugiés en France, ils vont tenter de gagner l’Espagne à pied à travers les Pyrénées, dans l’espoir d’embarquer vers les États-Unis. Un texte caustique qui raconte avec humour et dérision cette drôle « d’excursion en montagne » vécue par deux grandes figures de la Mitteleuropa de la première moitié de l’entre-deux-guerres. (Présentation de léditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >