Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

SCHULZ, Karel

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Mestec Králové, Bohême orientale, 1899 – Prague, 1943). Karel Schulz. Journaliste, rédacteur en chef du journal Národní politika [Politique nationale]. Romancier et nouvelliste issu de l’avant-garde prolétarienne, communiste et poétiste du Dev?tsil, il se convertit au catholicisme en 1926 et fait paraître, dans les dernières années de sa vie des proses à thèmes historiques - dont le premier volume de sa trilogie inachevée, Kámen a bolest [La pierre et la douleur] (1942), vaste fresque inspirée par le destin de Michel-Ange, dans la Florence des Médicis.

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* « Miroirs » (Zrcadla), nouvelle extraite du recueil Peniz z noclehárny [Une pièce de monnaie à l’hospice] (1940), traduite du tchèque par Jean-Philippe Ravier, dans Nouvelles pragoises, L’Esprit des péninsules, 1999.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook