Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

SOUCKOVA, Milada

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Prague, 1899 – Boston, 1983). Milada Sou?ková. Femme du peintre d’avant-garde Zdenek Rykr (1901-1983). Liée au Cercle linguistique de Prague, dans les années 30-40 elle publie des poésies et des romans où elle propose une nouvelle conception formelle du récit, utilisant des moyens puisés, dans l’arsenal du poétisme, du surréalisme et du structuralisme. Après la guerre, nommée attachée culturelle aux États-Unis, elle choisit l’exil après la prise du pouvoir par les communistes en 1948 et enseigne, dans les universités de Harvard, Chigago et Berkeley la littérature tchèque et slovaque (à laquelle elle consacre plusieurs études publiées en anglais.Czech Literature 1938-1950, 1954.The Czech Romantics, 1958.Baroque in Bohemia, 1980). Parallèlement, elle publie en tchèque, dans des maisons de l’exil, des proses et cinq recueils de poésie. Interdite depuis 1948, son œuvre est à nouveau publiée ou rééditée depuis 1989.

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* Poèmes, dans Liberté 149, n°5, 1983 ; La Poésie tchèque moderne (1914-1989), Belin, 1990 ; Bacchanales, n°14, 1998 ; Arcade, n°43, 1998.

 

* « L’arrivée du président Masaryk à Prague » (P?ijezd prezidenta Masaryka do Prahy), extrait de Neznámy ?lov?k [L’inconnu] (1962.1995), traduit du tchèque par Joséphine Polak, dans Nouvelles pragoises, L’Esprit des péninsules, 1999.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook