Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

REYNEK, Bohuslav

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Petrkov, 1892 – Petrkov, 1971). Bohuslav Reynek. Poète, peintre et graveur, traducteur d’auteurs catholiques français (sa femme Suzanne Renaud, Claudel, Jammes, Bernanos, Péguy) et d’expressionnistes allemands (G. Trakl, G. Heym). Lié dès 1914 au groupe rassemblé autour du poète catholique Josef Florian, fondateur de la maison d’édition morave Dobré dílo, il publie douze recueils de poèmes de 1918 à 1969. Après avoir été interdit de publication en 1972, son treizième et dernier recueil, Odlet vlaštovek [Le départ des hirondelles] ne fut édité qu’en 1989. Ses écrits poétiques complets (Básnické spisy) ont paru en 1995. « D’un symbolisme tardif, son œuvre poétique, évolue vers un expressionnisme laconique et condensé où l’attente mystique du salut s’ancre, dans les humbles réalités de la vie campagnarde. Grâce aux accents étonnament modernes qu’il a su donner à son attachement aux traditions, Reynek influence encore de jeunes poètes d’aujourd’hui. » (Petr Král).

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* Poèmes, dans LAlternative, n°22-23 ; La Poésie tchèque moderne (1914-1989), Belin, 1990 ; Le Croquant, n°20, 1996 ; Anthologie de la poésie tchèque contemporaine (1945-2000), Gallimard, 2002.

 

LIVRES (traductions françaises)

 

Bohuslav Reynek, graveur poète, recueil de poèmes et lettres en français à ses amis de France, trois gravures de l’auteur. [Saint-Laurent-du-Pont], Le Verbe et l’Empreinte, 1986, tirage limité, épuisé.

 

 

Le Serpent sur la neige / Had na sn?hu (1924). Édition bilingue, poèmes, traduit du tchèque par Xavier Galmiche ; préface de Sylvie Germain ; vingt-sept linogravures de l’auteur. [Grenoble], Éditions Romarin-Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek, 1997, 256 pages.

 

Recueil de quarante poèmes en prose, écrits vers 1922 par le poète et graveur tchèque Bohuslav Reynek. Dans les images comme dans la langue l’artiste cherche à la fois le choc et la délicatesse.

 

La Lune et le givre / Mesic a jini. Édition bilingue, poèmes, traduit du tchèque par Frère Elie, Xavier Galmiche, Petr Kral et al ; illustrations de l’auteur. [Grenoble], Éditions Romarin-Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek, 2004, 72 pages.

 

Rassemble vingt-trois poèmes tchèques, avec en regard, leur traduction française. L’ordre adopté est celui des publications originales des poèmes, dans le respect de l’évolution de l’univers de l’auteur. 

 

SUR L’AUTEUR

 

Bohuslav Reynek. Limage, dans lœuvre poétique et graphique, avant-propos de Serge Lemoine, poèmes de Bohuslav Reynek, textes de A. Appercelle, T. Dufrêne, O. Félix-Faure, X. Galmiche, S. Germain, M. Hlavá?ková, V. Jirousová, J. Med, J. Mlejnek, A. Pizerra, M. Reynek, J. Šerých, J. Vladislav, postface de Xavier Galmiche, notes, chronologie, illustrations de Bohuslav Reynek, [Grenoble], Éditions Romarin-Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek, 1997, 64 pages.

 

— Annick Auzimour, Bohuslav Reynek. Regards du Dauphiné, illustrations de Bohuslav Reynek, [Grenoble], Éditions Romarin-Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek, 1998, 36 pages.

 

Texte biographique et catalogue de l’exposition consacrée à Bohuslav Reynek en 1997-1998. L’auteur met l’accent sur les liens de l’artiste avec le Dauphiné, où il séjourna en 1936.

 

[FICHE LIVRE] — Sylvie Germain, Bohuslav Reynek à Petrkov. Un nomade en sa demeure, photographies de Tadeuz Kluba, [Saint-Cyr-sur-Loire], Éditions Christian Pirot, « Maison d’écrivain », 1998, 144 pages.

 

Bohuslav Reynek, né et mort à Petrkov (1892-1971), un hameau dans les collines tchéco-moraves, appartient à cette race d’artistes dont l’œuvre élaborée dans la solitude, l’humilité et la passion, luit comme une admirable réponse à l’horizon de la question posée à Hölderlin : « ... et pourquoi des poètes en un temps d’indigence ? » Le séjour de Reynek en ce monde s’est déroulé de particulière et extrême indigence morale et spirituelle, mais lui défia cette misère et refusa de se soumettre à sa fadeur, ne cessant d’arpenter les sentiers délaissés par la plupart des hommes pour converser à mi-voix avec la nature et les esprits des lieux, car il resta toujours à l’écoute du « chant secret, très doux, où le ciel et la terre s’appellent et se répondent. » (Présentation de léditeur) 

 

LŒuvre de Bohuslav Reynek. Une éclaircie au loin, édition établie par Annick Auzimour et L. Froulíková, poèmes de Bohuslav Reynek, textes de I. Diviš, L. Froulíková, X. Galmiche, S. Germain, Z. Hejda, V. Jirousová, C. Kastler, K. K?epelka, J. Mlejnek, M. C. Putna, J. Šerých, Z. Stavinohová, J. Topol, J. Vladislav, bibliographie et chronologie, illustrations de Bohuslav Reynek, [Grenoble], Éditions Romarin-Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek / Université Stendhal, Centre d’études slaves contemporaines, Essai sur le discours de lEurope éclatée, n°16, 2000, 236 pages.

 

Bohuslav Reynek, lessuyeur de nuit. L’œuvre peint et l’œuvre gravé, monogaphie, [Grenoble], Éditions Romarin-Les Amis de Suzanne Renaud et Bohuslav Reynek, à paraître.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook