Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

STYRSKY, Jindrich

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (?ermná, 1899 – Prague, 1942). Jind?ich Štyrský. Peintre, photographe, poète, théoricien. Membre du Dev?tsil, aux côtés de sa femme, le peintre Toyen (Marie Cermínová, 1902-1980), lors de son séjour à Paris (1925-28), il crée avec elle, l’artificialisme, mais passe rapidement au surréalisme dont il devient l’une des personnalités les plus fécondes. Il fut aussi scénographe (décors pour le Théâtre libéré de Voskovec et Werich), illustrateur, biographe de Rimbaud et du marquis de Sade.

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* Poèmes, dans Phases, n°2, 1970 ; La Poésie surréaliste tchèque et slovaque, Gradiva, 1973 ; Change, n°25, 1975 ; Le Puits de lermite, n°29-30-31, 1978 ; La Poésie tchèque moderne (1914-1989), Belin, 1990.

 

* « Deuxième rêve d’Émilie » (1926), traduit du tchèque par Helena Sekalová, précédé d’une étude des écrits de J. Štyrský par František Šmejkal, dans Opus international, n°19-20, 1970.

 

* « Émilie vient me voir en rêves » (Emilie prichazi ke mne ve snu, 1933), traduit du tchèque par Petr Král, dans Le Surréalisme en Tchécoslovaquie, Gallimard, 1983.

 

* « L’artificialisme », avec Toyen, sans nom de traducteur, dans LEnnemi, nlle série, n°2, 1993.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook