Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

TYL, Josef Kajetan

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Kutná Hora, 1808 – Plze?, 1856). Josef Kajetán Tyl. Animateur de la vie culturelle autour de 1848, fondateur et directeur de revues, acteur et directeur de troupes théâtrales, il a laissé de nombreux récits et des drames historiques, patriotiques, sociaux, féériques, folkloriques ou populaires, comme Fidlov?ka (1834), qui contient le chant « Kde domov m?j ? » [Où est ma patrie ?], mis en musique par František Škroup et devenu l’hymne national.

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* « Don Juan. Arabesque », récit traduit du tchèque par Marcel Aymonin, dans Études tchèques et slovaques, n°1, 1980.

 

 

 

FILMOGRAPHIE

 

Josef Kajetán Tyl (1925), réal. Svatopluk Innemann – Le Grincement des violons (Fidlova?ka, 1930), réal. Svatopluk Inneman d’après la pièce de théâtre homonyme (1834) – La Fille de lincendiaire (Pali?ova dcera, 1941), réal. Vladimír Borský d’après la pièce de théâtre homonyme (1847)—Le Joueur de cornemuse de Stakonice (Strakonicky dudák, 1955), réal. Karel Steklý d’après la pièce de théâtre homonyme (1847).




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook