Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

HEISLER, Jindrich

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (1914 – 1953). Jind?ich Heisler. Poète, graphiste, auteur d’objets, de « photographiques » et d’autres œuvres expérimentales. Membre du groupe surréaliste pragois à la fin des années 30, il intègre celui de Paris en 1947. Co-directeur et concepteur de la revue NÉON (N’être rien Être tout Ouvrir l’être N / Néant Être Oubli N / Naviguer Éveiller Occulter N), cinq numéros, de janvier 1948 à juillet 1949.

 

 

 

ANTHOLOGIES / REVUES

 

* Poèmes, dans Catalogue de lExposition internationale du surréalisme, Paris, 1947.

 

* Poèmes et textes, dans N.E.O.N., janvier 1948 - juillet 1949 ; LÂge du cinéma, novembre 1951 ; LArchibras, n°2, 1967 ; La Poésie surréaliste tchèque et slovaque, Gradiva, 1973 ; Change, n°25, 1975 ; Le Surréalisme en Tchécoslovaquie, Gallimard, 1983 ; La Poésie tchèque moderne (1914-1989), Belin, 1990.

 

 

 

LIVRES (traductions françaises)

 

Les Spectres du désert. Douze dessins de Toyen accompagnés de textes de Henri [Jind?ich] Heisler traduit du tchèque par Henri [Jind?ich] Horejsí. [Paris] / [Prague], Albert Skira / Edice surrealismu [Éditions Surréalistes], édition clandestine, 1939, 16 pages, épuisé.

 

 

 

— Jind?ich Heisler et Toyen, Cache-toi guerre ! [Prague], 1947, 16 pages, épuisé

 

* Réédition dans Jean-Louis Bédouin, La Poésie surréaliste. [Paris], Éditions Seghers, 1964, épuisé.

 

 

 

— André Breton, Jind?ich Heisler et Benjamin Péret, Toyen. [Paris], Éditions Sokolova, 1953, textes en français et en anglais, 106 pages, ill., épuisé.

 

 

 

— Jind?ich Heisler et Jind?ich Štýrský, Sur les aiguilles de ces jours (Na jehlách t?chto dní), traduit du tchèque par Georges Goldfayn, Radovan Ivsic, Annie Le Brun et Jan Ryban. [Berlin], Éditions Sirène, 1984, 80 pages, illus.,épuisé.

 

 

 

Štýrský, Toyen, Heisler, poèmes et dessins, éd. Jana Claverie ; textes de František Šmejkal, Radovan Ivsic, Annie Le Brun, Vera Linhartová ; traductions du tchèque par Germain Viatte ; photographies de Jacques Faujour. [Paris] Musée national d’art moderne, Centre Georges Pompidou, 1982, 96 pages, épuisé.

 

 

 

SUR L’AUTEUR

 

* Georges Goldfayn, « J. H. » dans Phases, [Paris], n°8, 1963 / Médium, [Paris], 1963, épuisé.

 

* « Hommage à Jind?ich Heisler », textes de Jean-Louis Bédouin, Arnošt Budík, Edouard Jaguer, Ludvík Kundera, D. Vandas, [Bruxelles], Gradiva, n°5, 1974, illus., épuisé.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook