Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

FRIED, Jiri

 

[RÉPUBLIQUE TCHÈQUE] (Prachatice, 1923 – Prague, 1999). Ji?í Fried. Scénariste pour Jaroslav Balík, Miroslav Cikán, Ji?í Krej?ík, František Vlá?il, Ji?í Weiss, etc., il a publié des nouvelles et des romans influençés par le Nouveau roman français comme Hobby (1969), où il décrit un individu marginal, à la limite de l’étrangeté, qui passe son temps à recopier les textes des autres.

 

 

 

LIVRES (traductions françaises)

 

Hobby (Hobby, Prague, ?eskoslovenský spisovatel, 1969), roman traduit du tchèque par Leslie Gaspar. [Paris], Éditions Denoël, « Les Lettres nouvelles », 1972, 180 pages, épuisé.

 

* Réédition :

 

[FICHE LIVRE] Hobby. [Marseille], Éditions André Dimanche, 1995, 96 pages.

 

Un employé au greffe du tribunal d’une petite ville de province, homme doux et dénué de personnalité, est atteint d’une manie qui devient passion obsessionnelle et ne va cesser de croître, finissant par lui conférer une inquiétante grandeur. Son goût inné de la calligraphie se trouve vivement encouragé par le cadeau d’un stylo Waterman que lui fait, en 1938, un oncle venu d’Amérique. A partir de là, lentement, inéluctablement, va s’épanouir, avec une autosatisfaction que rien ni personne ne saurait entramer, l’extraordinaire personnage du copiste, digne d’un caractère de La Bruyère ou des Mémoires dun fou de Nicolas Gogol. Dans cette description minutieuse et dense d’une existence vouée à l’absurde, Jiri Fried se montre, mais avec une sorte d’ironie inimitable, l’émule des romanciers du regard. Sous ce récit on devine, jamais explicitée, quelque parabole ; il pose non sans pessimisme le problème essentiel de la littérature : efficacité ou vanité de la parole écrite, et celui de l’existence même ; la vie comblée du copiste ne serait-elle pas préférable, en fin de compte, a celle, désespérément fugitive, que mènent tant de nos contemporains, ballottés dans un monde sans nom ? (Présentation de léditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook