Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

NESBO, Jo

 

[NORVÈGE] (1960). Jo Nesbø. D’abord journaliste économique, musicien, auteur-interprète et leader de l’un des groupes pop les plus célèbres de Norvège, il a été propulsé sur la scène littéraire en 1997 avec le succès de son premier livre L’Homme chauve-souris, récompensé en 1998 par le Glass Key Prize attribué au meilleur roman policier nordique de l’année. Il a depuis confirmé son talent en poursuivant les enquêtes de Harry Hole et en créant une série pour la jeunesse.

¤ Invité du Salon du livre de Paris, 2011.

 

*** Bibliographie : Flagger-musmannen / L’Homme chauve-souris [Harry Hole] (1997), Kakerlakkene / Les Cafards [Harry Hole] (1998), Stemmer fra Balkan/Atten dager i mai, avec Espen Søbye, roman (1999), Rodstrupe / Rouge-Gorge [Harry Hole] (2000), Karusellmusikk, nouvelles (2001), Sorgenfri / Rue Sans Souci [Harry Hole] (2002), Marekors / L’Étoile du diable [Harry Hole] (2003), Frelseren / Le Sauveur [Harry Hole] (2005), Snomannen / Le Bonhomme de neige [Harry Hole] (2007), Det hvite hotellet, roman (2007), Doktor Proktors prompepulver / La Poudre à prout du professeur Séraphin [série du Pr Séraphin], jeunesse (2007), Doktor Proktors tidsbadekar / La Baignoire à remonter le temps [série du Pr Séraphin], jeunesse (2008), Hodejegerne / Chasseurs de têtes, roman (2008), Panserhjerte / Le Léopard [Harry Hole] (2009), Doktor Proktor og verdens undergang. Kanskje [série du Pr Séraphin], jeunesse (2010).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]L’Homme chauve-souris [série inspecteur Harry Hole] (Flagger-musmannen, 1997), roman, traduit du norvégien par Élisabeth Tangen et Alexis Fouillet. [Larbey, Landes], Éditions Gaïa, « Polar », 2003, 376 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]L’Homme chauve-souris. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier » n°366, 2005, 480 pages.

Parce qu’une jeune Norvégienne a été sauvagement jetée d’une falaise à l’autre bout du monde en Australie, l’inspecteur Harry Hole de la police d’Oslo est envoyé sur place par une hiérarchie soucieuse de l’évincer. Ce qui n’aurait dû être que routine diplomatique va se transformer en traque impitoyable au fur et à mesure de meurtres féroces qu’Harry Hole refuse d’ignorer. Autre hémisphère, autres méthodes... Associé à un inspecteur aborigène étrange, bousculé par une culture neuve assise sur une terre ancestrale, Hole, en proie à ses propres démons, va plonger au cœur du bush millénaire. L’Australie, pays de démesure, véritable nation en devenir où les contradictions engendrent le fantastique comme l’indicible, lui apportera, jusqu’au chaos final, l’espoir et l’angoisse, l’amour et la mort : la pire des aventures. (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]Les Cafards [série inspecteur Harry Hole] (Kakerlakkene, 1998), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Larbey, Landes], Éditions Gaïa, « Polar », 2003, 396 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Les Cafards. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier » n°418, 2006, 512 pages.

Un somptueux couteau thaïlandais enduit de graisse norvégienne est retrouvé planté dans le dos d’un ambassadeur scandinave. L’homme est mort dans une chambre de passe à Bangkok. Près de lui, une valise au contenu sulfureux : de quoi nuire, de quoi faire très mal... À peine revenu d’Australie, Harry Hole repart pour l’Asie, ses usages millénaires, ses secrets et sa criminalité dont il ignore tout. Toujours aussi cynique, intimement blessé, l’inspecteur venu d’Oslo va se heurter de plein fouet à cette culture ancestrale en pleine mutation. Un tueur local monstrueux le traque sans relâche. L’affaire se complique au-delà de la raison. Bangkok reste une ville à part. Un mystère pour celui qui s’y arrête. Hole ira jusqu’au bout, au plus profond du cœur d’un homme, jusqu’à l’invraisemblable... (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]Rouge-Gorge [série inspecteur Harry Hole] (Rodstrupe, 2000), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Larbey, Landes], Éditions , Gaïa, « Polar), 2004, 482 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Rouge-gorge. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier », n° 450, 2007, 608 pages.

Rouge-Gorge, c’est le surnom d’un soldat mort qui continue pourtant de faire parler de lui. C’est aussi l’oiseau, discret comme le destin, qui vient à chaque porte, un jour, prendre son dû… Harry Hole, à la suite d’une bévue diplomatiquement grave, est muté à la surveillance des milieux néo-nazis de Norvège. Une seule consigne : faire le mort. Hole le voudrait qu’il n’y parviendrait pas. Surtout si sa meilleure amie est retrouvée littéralement brisée sur un chemin de neige. Surtout s’il découvre que l’un des fusils les plus rares au monde, spécifiquement utilisé par le terrorisme international, est arrivé sur le territoire… Le passé, prompt à rattraper le présent, refait surface avec une question lancinante : que s’est-il réellement passé cinquante ans plus tôt dans les tranchées de Leningrad ? (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]Rue Sans Souci [série inspecteur Harry Hole] (Sorgenfri, 2002), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Larbey, Landes], Éditions Gaïa, « Polar », 2005, 504 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Rue Sans Souci. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier », n°480, 2007, 592 pages.

Rue Sans-Souci… Drôle d’adresse, lorsqu’on est flic pour y trouver dans un appartement le cadavre d’une femme avec laquelle on vient de passer la nuit. Surtout lorsqu’on ne se rappelle de rien… Harry Hole n’est pas au bout de ses peines. Un braqueur, comme en état de transe, a flingué à bout portant une caissière irréprochable après lui avoir murmuré à l’oreille ce qui aurait pu être des mots d’amour. Hole parle de meurtre, sa hiérarchie d’accident. Tant de gens auraient intérêt à le voir tomber que le flic d’Oslo va devoir à nouveau composer avec la loi pour sauver sa peau comme pour traquer le Mal. Ce qu’il avait flairé sera bien au-delà des apparences. Du pur thriller. (Présentation de l’éditeur)


 

[FICHE LIVRE]L’Étoile du diable [série inspecteur Harry Hole] (Marekors, 2003), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Paris], Éditions Gallimard, « Série Noire », 2006, 486 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]L’Étoile du diable. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier », n°527, 2008, 592 pages.

« L’index gauche de Camilla Loen avait été sectionné. Et sous une paupière, on avait trouvé un diamant rouge en forme d’étoile à cinq branches ». Ce crime n’est que le premier d’une étrange série débutée lors d’un été caniculaire sur Oslo. La presse à sensation peut annoncer en une et sans mentir que « Le voisin a goûté le sang » de la morte. Intuitif, acharné, rongé par le désespoir et confronté à des éléments corrompus de ses propres services, Harry Hole s’empare de l’enquête. Le modus operandi est toujours le même : l’ablation de l’un des doigts des victimes et la présence à proximité des corps mutilés d’un diamant en forme de pentagramme, symbole occulte plus connu sous le nom d’« étoile du diable ». La police doit se rendre à l’évidence : un serial killer opère dans les rues de la capitale norvégienne et, si le signe est celui du démon, le diable est rarement celui auquel on pense… (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]. — Le Sauveur [série inspecteur Harry Hole] (Frelseren, 2005), roman, traduit du norvégien par Alex Fouillet, Paris, Gallimard, « Série Noire », 2007, 560 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Le Sauveur. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier », n°552, 2009, 672 pages.

Noël à Oslo. L’Armée du Salut met les bouchées doubles pour venir en aide aux exclus de la ville. Afin de récolter des fonds, les membres de l’association ont décidé d’organiser un concert public; de nombreuses rock stars locales, ainsi que le Premier ministre en personne doivent y participer. Mais, dans l’ombre, une guerre de succession fait rage : qui remplacera le vieillissant David Eckhoff qui dirige l’Armée du Salut d’Oslo depuis des décennies ? Le calme et posé Jon Karlsen ou le plus dévoué et docile Rikard Nilsen ? Le soir du spectacle, en plein concert, un homme tire dans la foule et tue un membre de l’Armée du Salut avant de parvenir à s’enfuir en direction de l’aéroport. La victime n’est autre que Robert Karlsen, le frère jumeau de Jon… Naviguant entre déprime et amertume, la tête noyée dans le Jim Beam, Harry Hole va se remettre en selle grâce à cette enquête. Bloqué à l’aéroport par une tempête de neige, le mystérieux tueur apprend le lendemain dans le journal qu’il n’a pas tiré sur la bonne cible mais sur son frère ! Alors qu’Harry Hole se lance à sa poursuite dans les rues verglacées de la capitale norvégienne, le meurtrier se met à la recherche de sa victime pour exécuter son contrat. Le jeu sanglant du chat et de la souris ne fait que commencer… (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]Le Bonhomme de neige [série inspecteur Harry Hole] (Snomannen, 2007), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Paris], Éditions Gallimard, « Série Noir », 2008, 528 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Le Bonhomme de neige. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier », n°575, 2010, 592 pages.

Oslo, novembre 2004, la première neige tombe sur la ville. Dans le jardin des Becker, un bonhomme de neige fait irruption, comme sorti de nulle part. Le jeune fils remarque qu’il est tourné vers la maison et que ses grands yeux noirs regardent fixement leurs fenêtres. Dans la nuit, Birte, la mère, disparaît, laissant pour seule trace son écharpe rose, retrouvée autour du cou du bonhomme de neige... Dans le même temps, l’inspecteur Harry Hole reçoit une lettre signée « le bonhomme de neige » qui lui annonce d’autres victimes. Plongeant son nez dans les dossiers de la police, Harry met en lumière une vague de disparitions parmi les femmes mariées et mères de famille de Norvège. Toutes n’ont plus donné signe de vie le jour de la première neige... D’une sobriété étonnante, Harry Hole va se retrouver confronté, pour la première fois de sa carrière, à un tueur en série agissant sur le territoire norvégien et qui le conduira jusqu’au gouffre de sa folie... (Présentation de l’éditeur)

 

La Poudre à prout du professeur Séraphin (Doktor Proktors prompepulver, 2007), traduit du norvégien par Hélène Hervieu, illustrations Georgian Overwater. [Montrouge, Hauts-de-Seine], Bayard Jeunesse, 2009, 224 pages.

Depuis que sa meilleure amie a déménagé, Lise s’ennuie dans son quartier. Mais pas pour longtemps, car arrive bientôt un drôle de voisin qui a son âge : le minuscule Bulle. Il a les cheveux rouges, il joue de la trompette et il ne raconte que des sornettes. Quand Bulle et Lise rencontrent le Pr Séraphin, un savant fou qui a inventé une poudre à prout formidable, ils deviennent tout de suite ses assistants. Que vont-ils pouvoir faire de cette invention géniale ? Plein de choses, pour le plus grand bonheur des enfants ! Sauf que Jojo et Gégé Morue, les horribles jumeaux de la rue du Canon, ont aussi leur petite idée sur la question : cette poudre à prout, ils la veulent et, pour l’avoir, ils sont prêts à tout ! De la drôlerie, juste ce qu’il faut de prouts, de tendresse et de suspense : voici la formule originale du premier roman pour la jeunesse de Jo Nesbö. Attention, le feu d’artifice ne fait que commencer ! (Présentation de l’éditeur)

 

La Baignoire à remonter le temps (Doktor Proktors tidsbadekar, 2008), traduit du norvégien par Hélène Hervieu, illustrations Georgian Overwater. [Montrouge, Hauts-de-Seine], Bayard Jeunesse, 2010, 356 pages.

Fait suite à La Poudre à prout du professeur Séraphin. Le professeur Séraphin a disparu... Sans nouvelles de lui, Bulle et Lise, ses deux petits assistants, s’inquiètent. Peu après, ils reçoivent un message codé, qui leur demande de venir à son secours. Ils s’envolent pour Paris, où ils découvrent une autre invention de leur vieil ami : la baignoire à remonter le temps ! Les enfants n’hésitent pas à plonger dedans. Commence alors un incroyable périple dans le temps. Les voilà au côté de Jeanne d’Arc, à vélo sur le tour de France, puis dans le bureau de Gustave Eiffel et au cœur de la bataille de Waterloo... Pour retrouver Séraphin, Bulle et Lise devront redoubler de ruse afin de réécrire l’Histoire. D’autant que Raspa, une affreuse bonne femme, se met toujours en travers de leur chemin. (Présentation de l’éditeur)


 

[FICHE LIVRE]Chasseurs de têtes (Hodejegerne, 2008), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Paris], Éditions Gallimard, « Série Noire », 2009, 320 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Chasseurs de têtes. [Paris], Éditions Gallimard, « Folio. Policier », n°608, 2011, 320 pages.

Roger Brown le répète à qui veut l’entendre : il est le meilleur chasseur de têtes de toute la Norvège. Pas un collègue ne lui arrive à la cheville, et quand il décroche son téléphone, tous les DRH du pays ont le doigt sur la couture. Mais il faut toujours se méfier des apparences, même au sommet de la société. Roger Brown vit au-dessus de ses moyens : sa villa est trop grande et sa femme bien trop belle. Sans parler de la galerie d’art de cette dernière qui engloutit toutes ses finances. Il n’a donc pas le choix : alors que ses richissimes clients sont convoqués à des rendez-vous professionnels qu’il a lui-même mis sur pied, il en profite pour s’introduire chez eux et leur voler leurs œuvres d’art. Un jour, le candidat parfait se présente : le Néerlandais Clas Greve. Ancien militaire spécialiste de la technologie GPS, il possède le profil idéal, ainsi qu’un Rubens. Si Roger Brown réussit à mettre la main sur ce tableau, ses problèmes financiers seront réglés. Et son épouse sera sienne pour toujours... Mais Roger va bien vite comprendre que, dans cette histoire, tout le monde veut quelque chose, et que personne n’a rien gratuitement. Pas sans tuer... La chasse aux têtes est ouverte ! (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]Le Léopard [série inspecteur Harry Hole] (Panserhjerte, 2009), roman, traduit du norvégien par Alexis Fouillet. [Paris], Éditions Gallimard, « Série noire », 2011, 760 pages.

Deux femmes sont retrouvées mortes à Oslo. La police, en pleine guerre interservices, se retrouve face à un mystère, puisque les blessures à l’origine des hémorragies semblent avoir été provoquées de l’intérieur. Kaja Solness, de la Brigade criminelle, est envoyée à Hong Kong pour retrouver le seul spécialiste norvégien en matière de tueurs en série. Ce policier alcoolique s’est caché dans une ville d’un million d’habitants pour fuir les démons liés à d’anciennes affaires, les souvenirs amers de la femme qu’il aime, ainsi que les membres des triades à qui il doit de l’argent. Ce flic s’appelle Harry Hole… Le léopard est une traque sans pitié qui laisse le lecteur pantelant. Jo Nesbø nous livre son roman le plus complexe et le plus maîtrisé. Âmes sensibles s’abstenir… (Présentation de l’éditeur)


Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >