Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LONN, Oystein

 

[NORVÈGE] (Kristiansand, 1936). Øystein Lønn. Romancier, dramaturge et nouvelliste.

 

*** Bibliographie : Prosesjonen, nouvelles (1966), Kontinentene, roman (1967), Arkeologene, roman (1971), Historie, nouvelles (1973), Hirtshals, Hirtshals, roman (1975), Lu, roman (1977), Olav Angell, Johan Fredrik Grøgaard, Ø. Lønn og Arild Nyquist: Der humlene suser. En i Norge ved fire av dem, nouvelles (1979), Veien til Cordoba, roman (1981), Bjanders reise, roman (1984), Tom Rebers siste retrett, roman (1988), Thomas Ribes femte sak / La Cinquième affaire de Thomas Riebe, roman (1991), Thranes metode og andre noveller, nouvelles (1993), Hva skal vi gjøre i dag? og andre noveller, nouvelles (1995), Hva skal vi gjøre i dag ?, théâtre (1998), Maren Gripes nødvendige ritualer, roman (1999), Ifølge Sofia / D’après Sofia, roman (2001), Simens stormer / Les Tempêtes de Simen, roman (2003), Quisling. Undersøkelsen, théâtre (2005), Plutselig landligge, nouvelles (2006), Etter Sofia, roman (2010).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]La Cinquième affaire de Thomas Riebe (Thomas Ribes femte sak, 1991), roman, traduit du norvégien par Alain Gnaedig. [Paris], Éditions Gallimard, « Série noire » n°2607, 2001, 256 pages.

Thomas Riebe est un ancien magistrat norvégien qui travaille pour la police judiciaire. On lui confie une enquête particulière : un cinquième juge vient d’être agressé. Cette affaire va l’entraîner dans une quête de la vérité de plus en plus ambiguë et dangereuse. « Les gens de Ribe ne dévoilent pas la vérité, ils la réécrivent. » (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]D’après Sofia (Ifølge Sofia, 2001), roman, traduit du norvégien par Alain Gnaedig. [Paris], Éditions Gallimard, « Du monde entier », 2005, 272 pages.

Le confort et la réussite matérielle ne manquent pas dans la vie de Simen, Bird et Leon, ces trois amis d’enfance parvenus à la quarantaine. Mais Simen est surmené – il est rédacteur en chef d’un quotidien – et souffre d’un ulcère à l’estomac. Bird, qui travaille pour lui en tant que journaliste sportif, risque lui aussi sa santé par des entraînements de course à pied de plus en plus excessifs, et Leon, pourtant au début d’une carrière prometteuse de pianiste de jazz, a disparu dans le désert nord-africain, sans doute avec des idées suicidaires. Sofia est le lien qui unit ces trois hommes : elle est la femme de Simen, la sœur de Bird, et la confidente de Leon. Lorsqu’elle part retrouver un ancien amant au Pays basque espagnol, Simen appelle Bird à l’aide. Celui-ci s’envole alors pour Bilbao, bien qu’il vienne tout juste de sortir de l’hôpital, et malgré son inquiétude pour Leon. Le roman se déploie ensuite entre Oslo, le Pays basque et le Maghreb, où les quatre protagonistes confrontent leur mal de vivre dans de longues conversations, notamment téléphoniques. D’après Sofia offre au lecteur un univers romanesque singulier où l’auteur traque derrière les paroles, les attitudes, les mimiques et les silences de ses personnages les mensonges et l’hypocrisie de notre temps. (Présentation de l’éditeur)

 

[FICHE LIVRE]Les Tempêtes de Simen (Simens stormer, 2003), roman, traduit du norvégien par Alain Gnaedig. [Paris], Éditions Gallimard, « Du monde entier », 2008, 256 pages.

Simen est veuf – sa femme Sofia vient de mourir à Bilbao, loin de lui. Aux funérailles organisées en Norvège, il retrouve non seulement ses proches, mais aussi les anciens amants de sa femme. Dans un flux de souvenirs et de pensées, son mariage chaotique avec Sofia refait alors surface, tout comme l’histoire de sa propre famille :un grand-père qui change de patronyme pour effacer l’origine rurale de la famille, un père, homme à femmes, qui disparaît en mer, et une mère qui attend pendant des années les conditions météorologiques idéales pour effectuer un plongeon du haut d’un rocher... Simen, jadis obsédé par les vraies tempêtes, reste la proie de ses tempêtes intérieures, et il se demande ce que lui-même et ses amis ont fait de leurs talents, de leur vie. Les Tempêtes de Simen est un roman singulier qui traque derrière les paroles, les attitudes et les silences de ses personnages les mensonges et l’hypocrisie de notre temps (Présentation de l’éditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée en Sciences Humaines

    De la pensée philosophique à l’Histoire, et jusqu’aux préoccupations sociales, économiques et politiques les plus contemporaines, la rentrée des sciences humaines nous offre un automne particulièrement riche dans le domaine des essais, avec nombre d’ouvrages, classiques ou résolument novateurs, et toujours ambitieux.

    27 septembre 2019

    >> Lire la suite

Facebook