Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

KLEPPEN, Grete

 

[NORVÈGE] (1953). Romancière, traductrice du norvégien en français (Gunvor Hofmo, Knut Ødegård) et du français en norvégien (Hélène Cixous).

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* Extrait du roman Partie de lettres (H, 1999), dans Scherzo, n°20-21-22, octobre 2004.

* Préface de Tout de la nuit est sans nom, de Gunvor Hofmo, traduit du norvégien par Pierre Grouix et Grete Kleppen, Cherves, Rafael de Surtis, 2010.

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]Partie de lettres (H, 1999), roman, traduit du norvégien par Loup-Maëlle Besançon ; préface d’Hélène Cixous. [Caen], Presses universitaires de Caen / Office franco-norvégien d’échanges et de coopération, « Nordique », 2007, 176 pages.

Le personnage principal de ce roman, a un passé au théâtre ; mais ce que cette Norvégienne a vécu auparavant demeure énigmatique. L’histoire commence au moment où « elle pénètre dans le gros ventre du ferry au volant de sa voiture en suivant lentement le véhicule devant elle ». Ce voyage l’emmène en Normandie puis à Paris. Elle est partie pour partir, mais elle est avant tout en route vers une nouvelle existence, qui a pour seul ancrage quelques personnes avec qui elle correspond depuis longtemps et qu’elle a l’intention de retrouver. Lorsque des rencontres inattendues se mêlent à celles qu’elle a prévues, H se trouve impliquée dans des jeux de rôles décisifs où elle-même crée le texte tout en entrant dans le texte d’un autre. (Présentation de l’éditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook