Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

HAUKLAND, Andreas

 

[NORVÈGE] (Mosjøen, 1877 – 1933). Andreas Elias Haukland. Après une vaste tétralogie romanesque semi-autobiographique (Ol-Jørgens barndom, Udve, Hvide nætter, Hjemve, 1902-05), il publie de nombreux récits à la gloire de la nature et à celle des hommes qui luttent contre elle ainsi que des romans psychologiques (près d’une trentaine d’ouvrages).

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* « Les loups », nouvelle traduite du norvégien par Marguerite Gay et Gert de Mautort, dans la Revue politique et littéraire, 1930 / réédition dans Nouvelles du Nord n°3, 1994.

 

LIVRES (Traductions)

Vertige (De store skoge, 1905 ; Eli Svartvatnet, 1909), traduit du norvégien par Marguerite Gay et Vibeke Dahl. [Paris], Éditions Rieder, « Les prosateurs étrangers modernes », 1926, 216 pages, épuisé.

[Contient : « Le délire des neiges », « Un visionnaire »].

 

Mers du nord (Havet, 1906), traduit du norvégien par Marguerite Gay et Vibeke Svane ; introduction de Josef Petersen. [Paris], Éditions Rieder, « Les prosateurs étrangers modernes », 1930, 228 pages, épuisé.

[Contient : « Mers du nord », « Naavik »].

 

Une famille de pionniers (Nybyggerhistorier, 1907), roman, traduit du norvégien par Marguerite Gay et Gerd de Mautort ; illustrations de René Pottier. [Paris], Éditions Fernand Sorlot, « Les maîtres étrangers », 1943, 204 pages, épuisé.

 

La Saga de l’élan, roi des forêts sauvages (Elg – en kongesaga fra vildmarken, 1921), traduit du norvégien par Marguerite Gay et Gerd de Mautort. [Paris], Éditions Stock, « Les livres de la nature », n°15, 1931 ; 1947, 208 pages, épuisé.

 

Helge le Viking (Helge den unge, 1924 ; Vikingefärden, 1925), roman, traduit du norvégien par Marguerite Gay et Gerd de Mautort ; illustrations de Marcel Gousse. [Paris], Nouvelles Éditions Latines, 1945, 184 pages, épuisé.

 

Ane-Marie Arnaas (Ane Marie Arnaas, 1927), roman, traduit du norvégien par Marguerite Gay et Gerd de Mautort. [Paris], Éditions Fernand Sorlot, « Les maîtres étrangers », 1942, 192 pages, épuisé.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Quelle "époque épique" !

    “Le temps est la matière vive de l’Histoire. Ainsi sont nés les époques, les périodes ou les âges de notre histoire.“ Mais que nous raconte une époque historique ? Et pourquoi et comment a-t-on décidé que telle période devait commencer ici et se terminer là ? Au delà d’un découpage mûrement réfléchi ou parfaitement aléatoire, une question demeure cependant : comment nommer ces césures ou ces continuités, ces quelques jours ou ces quelques siècles, et que dire des “noms de l’Histoire” ?

    6 février 2020

    >> Lire la suite

Facebook