Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h00 à 18h00

HALBERG, Jonny

 

[NORVÈGE] (Jørstadmoen, Lillehammer, 1962). Co-rédacteur en chef du magazine Vagant, romancier, nouvelliste et dramaturge, il a publié une dizaine de livres depuis Overgang til tertiær (1989).

 

LIVRES (Traductions)

La Crue (Flommen, 2000), roman, traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. [Paris], Éditions Belfond, 2011.

Dans un coin de Norvège aux airs de bout du monde, entre fermes paumées et paysages austères, la confrontation de deux hommes que tout sépare : Ove Stein, un flic pessimiste et amer, et Robert Gjorstad, un agriculteur violent et incontrôlable en proie à ses démons. Car la famille Gjorstad, de Jonny, le frère cadet quasi muet, à Nina, la benjamine de seize ans qui passe ses nuits à errer dans le village, en passant par Grete, la mère, qui ne fait qu’éplucher les faits divers des gazettes locales et ne sort plus de chez elle, et Ludvik, le grand-père dont la rumeur dit qu’il aurait collaboré pendant la guerre, cache bien des secrets. Tout ce petit monde est hanté par la mort du père, dans un douteux accident, trente ans auparavant… Stein, le flic taciturne, n’aura de cesse de déterrer les fantômes d’un passé guère reluisant. C’est lui aussi qui va annoncer une crue exceptionnelle et mettre en garde une population sceptique sur les risques d’inondation. Stein, dont la vie personnelle est une vallée de larmes, qui va se découvrir une nature résolue et presque héroïque dans ces circonstances critiques… (Présentation de l’éditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Des "montages littéraires"

    Certains livres défient les lois des classifications littéraires établies. Ni récit, ni roman, peut être un peu tout cela à la fois, donnant ainsi le sentiment au lecteur d’un livre qui s’écrit sous ses yeux, au gré des associations et rapprochements suggérés par l’auteur. Emblématique de ces textes, « Le livre des Passages »(Cerf) de Walter Benjamin, rédigé entre 1927 et 1929, se voulait une exploration rêveuse et inachevée des figures du XIXe siècle à travers des thèmes aussi divers et variés que l’oisiveté, l’ennui, les expositions universelles ou Baudelaire, figure incontournable de cette modernité naissante.

    11 janvier 2021

    >> Lire la suite

Facebook