Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

GULBRANSSEN, Trygve

 

[NORVÈGE] (Kristiania /Oslo, 1894 – Oslo, 1962). Trygve Emanuel Gulbranssen. Journaliste et homme d’affaire. Initialement publiée en trois volumes, entre 1933 et 1935, sa saga familiale et paysanne au romantisme conventionnel fut un best-seller mondial, traduit dans plus de trente  langues et vendu à plus de douze millions d’exemplaires.

 

LIVRES (Traductions)

Là-bas chante la forêt (Og bakom synger skogene, 1933), roman, traduit du norvégien par Mercedes Sundt ; préface de Marie Gevers. [Neuchâtel / Paris], Éditions Victor Attinger, 1938, 1957, 288 pages, épuisé. [Lausanne], Éditions Margerat, 1942 ; Réédition : illustrations de René Péron. [Paris], Éditions G. P., « Super » n°57, 1961, 384 pages, épuisé.

 

Les Maîtres de Bjørndal (Det blåser fra Dauingfjell, 1934 ; Ingen vei går utenom, 1935), roman, traduit du norvégien par Madeleine Blanc-Paulsen. [Lausanne], Éditions Marguerat, « La Caravelle » 4, 1943, IV-240 pages, épuisé.

 

* Nouvelle traduction en deux volumes :

Le Souffle de la montagne (Det blåser fra Dauingfjell, 1934), roman, traduit du norvégien par Yvonne Bercher-Mangin et Adèle Moser. [Neuchâtel / Paris], Éditions Victor Attinger, 1946, IV-230 pages, épuisé.

 

Le Salut du Gaard (Ingen vei går utenom, 1935), traduit du norvégien par Greta Prozor. [Neuchâtel / Paris], Éditions Victor Attinger, 1947, 212 pages, épuisé.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >