Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

ELSTER, Kristian

 

[NORVÈGE] (Øysvoll, 1841 – Trondheim, 1881). Kristian Mandrup Elster. Pionnier du roman moderne norvégien (il est le premier qui ait présenté une théorie de la littérature à la fois psychologique et réaliste). Solskver / Nuages d’été (1877), contient d’admirables portraits et Farlige folk [Gens dangereux] (1881), est un récit sociologique sur l’évolution d’une petite ville. Il a également écrit de très belles nouvelles qui seront réunies après sa mort par Alexander Kielland. Son fils, Kristian Elster (1881-1947), critique éminent, auteur d’une histoire illustrée de la littérature norvégienne (1924), fut également romancier.

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* « Un calvaire », nouvelle traduite du norvégien par A. Chevalier, dans le Magazin littéraire, 1895.

* « Un calvaire », nouvelle traduite du norvégien par Sébastien Voirol, dans Les Mille nouvelles nouvelles n°25, Paris, Éditions La Renaissance du livre, février 1912.

 

LIVRES (Traductions)

Nuages d’été (Solskyer, 1877), roman, traduit du norvégien par J. Sépulcre et R. Magermans, suivi de Un oiseau migrateur (1886), roman, traduit du norvégien par R. Mathieu. [Bruxelles], Éditions La Sixaine, 1946, 244 pages, épuisé.




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée d'hiver

    La rentrée hivernale se veut plus concentrée du point de vue de la production que celle de septembre, déjà nettement en retrait par rapport aux années précédentes. Qu’ils scrutent l’intime ou s’emparent d’une période du passé, les écrivains contemporains affichent toujours une belle ambition littéraire qui donne au lecteur le plaisir renouvelé de découvrir de nouvelles voix ou de retrouver certaines déjà plus familières et consacrées.

    6 janvier 2020

    >> Lire la suite

Facebook