Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

ANDERSON, Gidske

 

[NORVÈGE] (Oslo, 1921 – 1993). Journaliste, correspondante à Paris de la radiodiffusion norvégienne (NRK) et du journal Arbeiderbladet [Journal des travailleurs], puis correspondante, à New York, toujours pour le même journal. Elle a publié des recueils de poèmes, des récits de voyage, des essais, ses souvenirs parisiens (Mennesker i Paris, 1964, 1991), des biographies (Halvard Lange, 1981 ; Trygve Bratteli, 1984 ; Sigrid Undset, 1989) et un roman (Bedre kan jeg ikke fare, 1987). Membre du Comité Nobel pour la Paix de 1982 jusqu’à sa mort, elle en a aussi assuré la présidence en 1987-88.

 

ANTHOLOGIES / REVUES

* Préface au livre de Charlotte Kerner, Des femmes prix Nobel, de Marie Curie à Aung San Suu Kyi, 1903-1991, Paris, Des Femmes, 1992.

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]Sigrid Undset, une biographie (Sigrid Undset, et liv, 1989), traduit du norvégien par Olivier Gouchet. [Paris], Éditions Des Femmes, 1991, 328 pages.

Dans cette biographie originale, Gidske Anderson met tout son talent de journaliste à nous restituer la vie de cette grande dame des lettres : son enfance, l’école de Ragna Nielsen, personnage marquant du féminisme norvégien, son travail d’employée de bureau, ses premiers succès littéraires, sa rencontre puis son mariage avec le peintre Anders Castus Svarstad, la naissance de leurs enfants, leur divorce, sa conversion au catholicisme, ses prises de position sur la situation des femmes, la guerre, l’exil aux États-Unis, le retour en Norvège... Le style, l’art de conter, le mélange savant des anecdotes et du récit, de la réflexion et des interrogations dans lesquelles l’auteur nous entraîne, font de Sigrid Undset un personnage attachant, déroutant, et toujours profondément humain. Gidske Anderson s’applique à retracer, dans une langue claire et vigoureuse, les influences psychologiques et les événements qui l’ont façonnée et qu’on retrouve, transposés, dans ses œuvres tout au long de sa vie. Ce beau livre s’adresse à tous les publics : aussi bien aux admirateurs de Sigrid Undset qu’à ceux qu’intéressent ses prises de position sur la condition des femmes ou son engagement contre le nazisme ; mais plus encore peut-être à ceux qui désirent connaître une femme qui, à vingt et un ans écrivait à une amie : « Avec les fruits de l’imagination, on peut embellir la vie des autres, mais pas la sienne. Ils ont vu des contes tout vivants de lumière jaillir d’un être vivant, moi, je n’ai vu que ma propre nostalgie. » (Présentation de l’éditeur)

 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >