Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

[MEXIQUE] (Mexico,1955). Journaliste et écrivain spécialisé dans la littérature policière, de terreur et de science-fiction, Membre-fondateur de la AMCyF (Asociación Mexicana de Ciencia Ficción y Fantasía), co-fondateur des revues La Azotea del Betabel, La brújula en el bolsillo, Escritorio, rédacteur en chef de Nautilus, directeur-fondateur de la revue de science-fiction Estacosa, et de sa version électronique, Otracosa. Il a publié plus d'une centaine de nouvelles dans des revues mexicaines et latino-américaines, mais également nord-américaines, et certaines d'entre elles figurent dans diverses anthologies spécialisées : Principios de incertidumbre (1992), Sin permiso de Colón (1993), Bad Behaviour (1995), El futuro en llamas (clásicos de la ciencia ficción mexicana) (1997), Cuentos policíacos mexicanos (1997), Cuore nero (1998), Visiones periféricas : antología de la ciencia ficción mexicana (2001), Relatos mexicanos posmodernos (2001).

Bibliographie (extrait) : Música para tus ojos, poèmes (1983), Sin partitura, roman (1990), Escenas de la realidad virtual, nouvelles (1991), The enciclopedia of science fiction, essai (1993), Todos somos Superbarrio, reportage (1994), Frontera de espejos rotos, ouvrage collectif (1994), Crónica del desconcierto, chroniques (1995), Más allá no hay nada, nouvelles (1996), La música de los perros, roman (1996), No consta en archivos, roman (1999).

ANTHOLOGIES / REVUES (Traductions)
* « La petite guerre », (« La pequeña guerra », 1992), nouvelle traduite par Jean-Pierre Moumon, illustrations de Guy Bidel, dans Antarès n°45 (1994).

LIVRES (Traductions)

Ne figure pas aux archives (No consta en archivos, Colibrí, Luz Negra, 1999), traduit de l'espagnol par Christine Defoin. [Loverval, Belgique], Éditions Labor, 2001, 264 pages, 22 €

« Une série de vols époustouflants viennent d'être commis dans plusieurs supermarchés, dans des boutiques de luxe et même dans les très protégés magasins gouvernementaux de Mexico District Fédéral. Pourtant, les voleurs ont dédaigné les bijoux ou l'électronique de grande valeur et n'ont emporté que... des livres ! Rien que de la bonne littérature ! Le journaliste Servando Medina décide d'enquêter afin de découvrir qui sont les membres de cet étonnant Club du Livre. Mais tout bascule lorsqu'il rencontre Yolanda, une jeune danseuse prostituée qui, depuis deux ans, cherche, avec rage et obstination, l'assassin de son fiancé. La vie ronronnante et terne de Servando va voler en éclats et une tragique course poursuite commence... » (Quatrième de couverture)

Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

A
A
A
A
A
A
A
B
B
B
B
B
B
C
C
C
C
C
C
C
D
E
E
E
F
F
F
F
G
G
G
G
H
H
I
K
L
L
L
L
M
M
M
M
M
M
M
M
M
M
N
N
O
O
O
P
P
P
P
Q
R
R
R
R
R
R
R
S
S
S
S
S
S
T
T
U
U
V
V
V
Z

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Victor Segalen

    Lorsqu’il meurt le 21 Mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Victor Segalen n'a publié que trois livres de son vivant, “Stèles”, “Peintures” et “Les Immémoriaux". Depuis cette date, après une période d’oubli relatif, sa renommée n'a cessé de grandir, s’élargissant au-delà d’un cercle de fidèles lecteurs, faisant de Segalen un “contemporain capital”, reconnu par des écrivains aussi différents que Pierre-Jean Jouve, Philippe Jaccottet ou Edouard Glissant. Sa publication dans La Pléiade ces jours-ci est ainsi la consécration d’une œuvre qui fut, pour une large part, posthume.

    24 novembre 2020

    >> Lire la suite

Facebook