Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

Vous êtes ici : Accueil > L'actualité > Liste des billets de la librairie Compagnie > La rentrée de janvier

le billet de la librairie

  • La rentrée de janvier

    Si “Sérotonine” de Michel Houellebecq a bénéficié d’un traitement médiatique de grande ampleur, il n’en reste pas moins que la rentrée de janvier réserve son lot de surprises, de découvertes et d’auteurs confirmés.

    Ce sont d’abord des voix singulières qui marquent leur retour : ainsi d’Eric Chevillard avec “L’explosion de la tortue” (Minuit) et Antoine Volodine qui nous revient pour l’une de ses fictions “post-exotique” dont il a le secret, “Frères sorcières” (Seuil). Jean Rolin nous entraîne dans “Crac” (POL) sur les traces de Lawrence d’Arabie en Orient. Autre grand retour, celui d’Eric Vuillard (nous le recevrons le 1er Février) qui après “L’ordre du jour” nous immerge avec “La guerre des pauvres” (Actes Sud) dans l’Allemagne du XVIème siècle pour brosser le tableau d’une révolte paysanne sous l’impulsion du théologien Thomas Muntzer.

    Du côté des premiers romans signalons celui, très  réussi, de François Pieretti “Saltimbanques” aux éditions Viviane Hamy (parution le 17/01).

    Autre belle découverte, même si ce n’est pas son premier livre, Gaelle Obiégly, (que nous recevrons le 24 Janvier) qui nous plonge avec “Une chose sérieuse” (Verticales) dans l’intériorité chaotique d’un membre d’une communauté survivaliste. Après “Jacob, Jacob”, Valérie Zenatti relate avec délicatesse “Dans le faisceau des vivants” (L’Olivier) ce que fut sa relation avec le grand écrivain israélien Aharon Appelfeld. Quant à Tristan Garcia avec “Âmes : histoire de la souffrance” (Gallimard), il s’engage dans une vaste fresque romanesque consacrée aux vaincus et oubliés de l’Histoire.

    Petit focus sur une éditrice que nous mettons à l’honneur : Sabine Wespieser publie trois auteurs phares de son catalogue, Michelle Lesbre pour “Rendez-vous à Parme” (parution le 07/02), Serge Mestre pour “Regarder” (parution le 07/02) et Léonor de Recondo avec “Manifesto”. Nous les recevrons tous les quatre le 19 Février.

    Du côté des étrangers la rentrée s’annonce aussi riche et prometteuse. Chez les anglophones, Cambourakis poursuit sa publication des oeuvres de Don Carpenter avec “Clair-obscur” et Gallimard publie la première traduction de C.E Morgan “Le sport des rois” qui s’annonce d’emblée comme une éclatante épopée américaine sur plusieurs générations. Après “Le Dimanche des mères”, Graham Swift nous revient avec un recueil de nouvelles très justement intitulé “De l’Angleterre et des Anglais” (Gallimard), Mike McCormack avec “D’os et de lumière” (Grasset) esquisse le portrait de son Irlande natale au travers ses souvenirs et son histoire personnelle quand George Saunders, lauréat du Man Booker Prize, nous offre avec “Lincoln au Bardo” (Fayard) une fresque épique et baroque autour de la mort.

    Du côté des germanophones, l'événement éditorial de ce début d’année est la publication du livre de Robert Menasse “La capitale” (Verdier) qui se veut une fiction romanesque, oscillant sans cesse entre la gravité et le burlesque, autour de la construction européenne. C’est aussi le retour de l’auteur du “Liseur”, Bernhard Schlink, qui entremêle petite et grande histoire dans “Olga” (Gallimard). Signalons aussi chez Quidam le très beau livre de Gregor Sander “Retour à Budapest”.

    Chez les hispanophones et les lusophones, deux grands noms sont à retenir : Leonardo Padura avec “La transparence du temps” chez Métailié et Antonio Lobo Antunes (que nous recevrons le 6 Février) qui publie un ample roman polyphonique “Jusqu’à ce que les pierres deviennent plus légères que l’eau” (Bourgois - Parution le 31/01) où ressurgissent les fantômes de la guerre en Angola.

    Enfin du côté des essais, deux livres ont retenu notre attention. L’un de Pierre Bayard (que nous recevrons le 29 Janvier) “La vérité sur “Dix petits nègres”" où il se livre à une véritable contre-enquête autour du roman d’Agatha Christie. L’autre de Judith Lyon-Caen (nous la recevrons le 27 Février), “La griffe du temps” (Gallimard - Parution le 07/02), subtile réflexion à partir d’une nouvelle de Barbey d’Aurevilly sur les rapports entre histoire et littérature.


    14 janvier 2019 Partager

    >> Voir la liste des billets publiés

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Les Evénements

Découvrir tous les événements >>

Les Rencontres/Dédicaces

  • Dimanche 15 décembre à partir de 16h00

    Karine TUIL dédicacera son roman "Les choses humaines"  (Editions Gallimard), Prix Interallié et Goncourt des lycéens 2019

    LES CHOSES HUMAINES
    TUIL KARINE : LES CHOSES HUMAINES (GALLIMARD - )

    Prix : 21.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Mercredi 8 janvier à 18h30

    Rencontre avec Robert SEETHALER pour "Le champ" aux Editions Sabine Wespieser (parution le 09/01)

  • Jeudi 16 janvier à 18h30

    Rencontre avec Natacha WOLINSKI pour "Son éclat seul me reste" aux Editions Arléa (parution le 02/01)

  • Jeudi 23 janvier à 18h30

    Rencontre avec André COMTE-SPONVILLE à l'occasion du "Cahier de l'Herne" qui lui est consacré (parution le 15/01). Débat animé par François L'Yvonnet

  • Jeudi 27 février à 18h30

    Rencontre avec Antoine VOLODINE pour parler de "Kree" de Manuela DRAEGER aux Editions de l'Olivier (parution le 13/02)

Découvrir toutes les rencontres >>

Le billet de la librairie

  • La rentrée de janvier

    Si “Sérotonine” de Michel Houellebecq a bénéficié d’un traitement médiatique de grande ampleur, il n’en reste pas moins que la rentrée de janvier réserve son lot de surprises, de découvertes et d’auteurs confirmés.

    14 janvier 2019

    >> Lire la suite

Facebook