Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

Vous êtes ici : Accueil > L'actualité

L'actualité de la librairie

Les événements

Les rencontres dédicaces

  • Mercredi 22 novembre à 18h30

    Rencontre avec Alexandre GEFEN pour "Réparer le monde" aux Editions Corti. Avec la participation de Tiphaine SAMOYAULT

    REPARER LE MONDE, LA LITTERATURE FRANCAISE FACE AU XXIE SIECLE
    GEFEN ALEXANDRE : REPARER LE MONDE, LA LITTERATURE FRANCAISE FACE AU XXIE SIECLE (JOSE CORTI - )

    Prix : 25.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Jeudi 23 novembre à 18h30

    Rencontre avec Marcel COHEN pour "Détails : Faits" aux Editions Gallimard 

    DETAILS : FAITS
    COHEN MARCEL : DETAILS : FAITS (GALLIMARD - )

    Prix : 18.50 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Mardi 28 novembre à 18h30

    Rencontre avec Jean-Christophe BAILLY et Jacques RANCIERE autour de "Mallarmé, le théâtre, la tribu" aux Editions Bourgois

    MALLARME, LE THEATRE, LA TRIBU
    X : MALLARME, LE THEATRE, LA TRIBU (BOURGOIS - )

    Prix : 9.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Mercredi 29 novembre à 18h30

    Rencontre avec Antoine COMPAGNON pour "Les chiffonniers de Paris" aux Editions Gallimard

    LES CHIFFONNIERS DE PARIS
    COMPAGNON ANTOINE : LES CHIFFONNIERS DE PARIS (GALLIMARD - BIB ILLUSTREE DES HI)

    Prix : 32.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Jeudi 30 novembre à 18h30

    Rencontre avec Georges DIDI-HUBERMAN pour "Passer quoi qu'il en coûte" aux Editions de Minuit. Avec la participation de Niki GIANNARI et de Frédéric WORMS

    PASSER QUOI QU'IL EN COUTE
    DIDI-HUBERMAN GEORGES / GIANNARI NIKI : PASSER QUOI QU'IL EN COUTE (MINUIT - )

    Prix : 11.50 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Dimanche 10 décembre à partir de 16h00

    Jean-Louis BRUNAUX et NICOBY dédicaceront leur album "L'Enquête gauloise" aux Editions de La Découverte / La Revue Dessinée

    L'ENQUETE GAULOISE
    BRUNAUX JEAN-LOUIS / NICOBY : L'ENQUETE GAULOISE (LA REVUE DESSINEE - )

    Prix : 22.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Dimanche 17 décembre à partir de 16h00

    Eric VUILLARD, Prix Goncourt 2017, dédicacera son roman "L'ordre du Jour" (Actes Sud)

    L'ORDRE DU JOUR
    VUILLARD ERIC : L'ORDRE DU JOUR (ACTES SUD - UN ENDROIT OU ALLER)

    Prix : 16.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

Le billet de la librairie

  • Marcel COHEN

    Marcel Cohen est un homme discret. Il est pourtant l’auteur d’une des oeuvres les plus passionnantes de la littérature française contemporaine. De lui on sait peu de choses. Les biographes retiennent ses années d’apprentissage dans le journalisme où il forgea sa conception de l’écriture ou encore l’année 1943 au cours de laquelle il a vu ses parents déportés par la police française.

    C’est avec “Galpa” en 1969 que Marcel Cohen fait son entrée en littérature : le narrateur y décrit de courtes scènes inspirées de sa propre vie mais comme dévorées par le vide. Suivront d’autres livres comme “Miroirs” en 1981 ou encore le grand cycle initié avec “Le grand paon de nuit” et le triptyque des “Faits” jusqu’à “Détails” qui paraît aujourd’hui : des textes courts, fragments sauvés de l’oubli, détails à priori insignifiants mais révélateurs de la singularité des êtres forment la matière de ces livres. D’emblée s’y affirme une certaine vision de l’homme, un homme ordinaire que l’on croise au coin de la rue et qui contient tout l’universel.

    “Je n’ai rien à dire, seulement à montrer”. Cette phrase de Walter Benjamin placée en exergue du deuxième tome de “Faits” est à l’unisson du projet de Marcel Cohen : une écriture privilégiant l’instantané, au détriment d’un quelconque récit et qui se focalise sur une multiplicité de détails.

    Ce sont ces détails que tente de rassembler Marcel Cohen dans “Sur la scène intérieure”, l’un de ses plus beaux livres. Dans ce récit où se font entendre les silences et les lacunes de l’Histoire, il brosse le portrait de sa famille originaire de Turquie disparue à Auschwitz. Un parfum, un geste, un objet, il témoigne de ce qui reste d’eux, souvent le plus ténu. Son éthique d’écrivain consiste à ne pas combler les blancs par le recours à l’imagination et il y a chez Marcel Cohen une défiance à l’égard des séductions du style que l’on retrouve dans toute son oeuvre.

    A la question d’Alain Veinstein, “Un écrivain a-t-il encore quelque chose à dire ?”, Marcel Cohen répondait ceci : “Eh bien justement, c’est ne pas parler de soi. Notamment puisque je n’ai rien à dire sur moi, rien de particulier, rien que de très banal. Je pense que “dire” pour un écrivain c’est peut-être simplement montrer du doigt le monde dans lequel nous vivons ; c’est peut-être pour un écrivain rendre visible quelque chose qui est perdu dans l’accumulation des preuves autour de nous”.

    Nous recevrons Marcel Cohen le Jeudi 23 Novembre à 18h30.


    3 novembre 2017 Partager

    >> Voir la liste des billets publiés

Le billet de la librairie

  • Marcel COHEN

    Marcel Cohen est un homme discret. Il est pourtant l’auteur d’une des oeuvres les plus passionnantes de la litterature française contemporaine. De lui on sait peu de choses. Les biographes retiennent ses années d’apprentissage dans le journalisme où il forgea sa conception de l’écriture ou encore l’année 1943 au cours de laquelle il a vu ses parents déportés par la police française.

    3 novembre 2017

    >> Lire la suite

Facebook